Sélectionner une page

La défiscalisation est accessible au grand public et présente de nombreux avantages intéressants. La défiscalisation immobilière reste la plus courante. Mais que signifie réellement ce terme ? Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste la défiscalisation, tout en abordant les différents moyens d’y accéder.

Définition et principe de la défiscalisation

La defiscalisation existe depuis une vingtaine d’années maintenant. Elle s’applique dans le domaine de la finance et de l’immobilier, mais la majeure partie des dispositifs de défiscalisation sont dans le domaine de l’immobilier.

Le terme défiscalisation désigne toutes les dispositions légales que les particuliers ou les entreprises peuvent utiliser afin d’alléger leur impôt.

La défiscalisation consiste à investir de l’argent pour récupérer une partie du montant en réduction d’impôt, et ainsi payer moins d’impôts. Les lois de défiscalisation servent à favoriser un secteur, le soutenir ou encore le relancer.

Particularité de la défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière regroupe tous les dispositifs visant à inciter les particuliers à investir dans l’immobilier. L’Etat a mis en place ces lois pour subvenir aux manques de logements en France.

défiscalisation

Pourquoi s’intéresser à la défiscalisation immobilière

L’atout principal de la défiscalisation immobilière est l’obtention d’une réduction d’impôt. La défiscalisation n’est pas réservée aux fiscalités importantes. Elle s’adresse à toutes les personnes imposables. Selon le dispositif de votre choix, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt plus avantageuse.

Opter pour la défiscalisation immobilière, c’est s’offrir le moyen d’investir dans un bien immobilier neuf sans avoir d’apport personnel. A l’aide des loyers perçus mensuellement, vous pourrez rembourser aisément votre prêt bancaire. Grâce aux économies réalisées via la réduction d’impôt, vous pourrez solder votre dette plus rapidement.

Le bien immobilier dans lequel vous investissez devient un patrimoine de plus pour vous. Une fois le prêt remboursé, vous pourrez continuer à louer le bâtiment, vous y loger ou le revendre en réalisant une plus-value intéressante.

L’autre intérêt de la défiscalisation immobilière, c’est que votre capital va être investi intelligemment. La pierre est un investissement stable et pérenne qui permet de se constituer une épargne.

Les différentes lois de la défiscalisation immobilière

En matière de défiscalisation immobilière, il existe plusieurs lois permettant le financement d’un bien immobilier à l’aide des impôts du contribuable. Les particuliers ont l’embarras du choix.

Voici quelques exemples des lois de défiscalisation immobilière :

  • La loi Pinel: instaurée par la ministre du logement Sylvia Pinel, la loi Pinel est une loi Duflot améliorée. Elle est applicable depuis le 1er septembre 2014. Cette loi fiscale est plus bénéfique pour les contribuables avec moins de contraintes.
  • La loi Bouvard: elle vise à soutenir le secteur des résidences de services et fournit aux contribuables des avantages fiscaux attractifs. Elle s’applique principalement sur les résidences d’affaires, résidences EPHAD et résidences étudiantes. Seuls les logements acquis neufs ou en état de futur d’achèvement meublé sont éligibles. La loi Bouvard permet la récupération de la TVA, ainsi qu’une partie du prix en défiscalisation.
  • La loi Malraux: elle s’adresse à toutes les personnes achetant un immeuble neuf à rénover. Le montant de la défiscalisation intervient sur le montant des travaux effectués. Ces travaux doivent être suivis par les architectes des bâtiments de France. La réduction d’impôt dépend de la zone d’emplacement de l’immobilier. Il convient de souligner que la loi Malraux n’entre pas dans le montant des niches fiscales de 2017.

Défiscalisation.info peut vous aider gratuitement à trouver la solution adéquate pour réduire votre impôt.