Sélectionner une page

Avec les avancées technologiques, il n’est même plus nécessaire de se présenter directement aux ventes aux enchères. Vous avez aujourd’hui ce qu’on appelle l’enchère immobilière en ligne. Voyons alors dans cet article, comment fonctionne ce marché de l’immobilier interactif aux États-Unis.

Qu’est-ce que l’immobilier interactif ?

Le système d’enchères en immobilier interactif est un service qui a pour but de permettre à des personnes d’acheter et de vendre des biens immobiliers sur Internet. On peut définir cela comme l’Ebay du secteur de l’immobilier. La transaction est garantie par plusieurs notaires, de la consultation de l’annonce jusqu’à l’étape de la signature de l’acte authentique. De ce fait, l’acheteur bénéficie de l’accompagnement et des conseils des notaires qui sont chargés de la vente.

Où peut-on trouver une offre en immobilier interactif ?

Pour trouver des offres immobilières en ligne, il suffit d’aller sur le web et de trouver un site spécialisé dans ce genre de démarche. Il vous suffira de consulter les différentes rubriques selon vos besoins. Achat ou vente, vous pourrez trouver ce dont vous avez besoin. Vous avez aussi à votre disposition le site Auction et pour vous informer sur cette pratique, vous pouvez aller sur la plateforme Realestate.com.

enchère immobilier

Vous avez accès à plusieurs données précises

Nous ne parlerons que de la vente dans les lignes qui suivent. Une fois que vous avez choisi le bien qui vous plaît, vous accéderez à de nombreuses informations détaillées comme :

  • les diagnostics effectués
  • le compte-rendu des assemblées générales
  • le plan de situation
  • le règlement de copropriété
  • la taxe foncière

On retrouve encore bien d’autres éléments importants liés à une acquisition. Vous pouvez ainsi consulter divers éléments essentiels à la vente sans devoir vous déplacer.

De plus, vous n’avez pas à solliciter qui que ce soit. Vous avez donc l’avantage de consulter tranquillement ces nombreux documents chez vous et quand vous le voulez. L’enchère en immobilier interactif vous permet de gagner du temps. Une fois que vous avez bien regardé tout cela, vous pourrez déterminer si le bien mérite ou pas d’être visité.

Vous pouvez visiter le bien immobilier

Pour la visite, c’est le vendeur qui fixe avec vous les dates. En général, c’est une visite en groupe en fonction du nombre de personnes intéressées par le bien. Le propriétaire a le choix de charger le négociateur de l’étude notariale de vous guider durant la visite. C’est donc le moment pour vous de vérifier scrupuleusement l’état du bien qui vous intéresse. Vérifiez s’il n’y a pas de travaux à prévoir dans chaque pièce. C’est également à vous de définir si le bien a besoin d’être rénové pour obtenir plus de modernité et ainsi réaliser une plus-value.

Vous pouvez demander un agrément

Suite à votre visite, vous avez l’obligation d’effectuer une demande d’agrément auprès de l’étude notariale si vous êtes intéressé. C’est une démarche assez simple, car vous n’aurez qu’à mentionner vos coordonnées sur un imprimé, à envoyer une copie de votre carte d’identité et transmettre avec tout cela un document qui atteste que vous pouvez acquérir le bien. Ce document peut être un relevé d’épargne et/ou de compte, qui contient la totalité de la somme que vous êtes prêt à enchérir.

Vous pouvez aussi utiliser une simulation de prêt immobilier. Vous pouvez bien entendu la donner en main propre ou l’envoyer en ligne. Cependant, faites attention, car vous devez respecter une date limite pour pouvoir bénéficier de cet agrément. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas participer à la vente. Si vous ne l’obtenez pas, vous devrez effectuer une relance auprès de votre notaire. Ce dernier pourra également vous signifier, si vous le souhaitez, le nombre de personnes intéressées par le même bien immobilier.

Vous devez vous inscrire au site d’immobilier interactif

Vous devez ensuite revenir sur le site d’immobilier interactif pour clôturer votre demande de participation pour la vente. N’oubliez pas que cette demande doit être effectuée avant que la réception des offres soit officiellement ouverte. Il est donc conseillé de la faire quelques jours à l’avance. Puis, c’est le notaire qui vous délivrera votre agrément électronique, qui vous permettra de présenter une offre et suivre celles des autres.

Le dépôt des offres

Dès l’ouverture de la réception des offres, vous pouvez proposer des offres en ligne et vous classer en fonction des nombreux concurrents que vous avez. Vous serez dirigé par le site d’immobilier en ligne et pourrez participer à la vente en quelques clics seulement. En général, vous aurez besoin d’employer votre identifiant ainsi que votre mot de passe. Pour enchérir, il vous suffit de faire une offre en cliquant sur l’onglet dédié. Sachez que pour certaines offres, il y a toujours un « pas de l’offre ».

Vous avez donc 24 heures pour enchérir et surenchérir. Pour le bon déroulement de la vente aux enchères, vous verrez en temps réel les offres que vos concurrents ont faites. Vous pouvez alors situer votre offre en fonction des autres. Ensuite, l’offre est lancée quelques minutes avant la fin de la période de réception de toutes les offres. Cette durée varie bien sûr en fonction de chaque site. Une fois qu’il n’y a plus de nouvelle offre au cours de cette durée, c’est la fin de la réception des offres.

enchère en ligne immobilier

L’étude de toutes les offres par les vendeurs

Sachez que ce n’est pas toujours le dernier qui a enchéri et qui a offert la plus grande somme qui deviendra forcément l’acquéreur. Les vendeurs ont tout à fait le droit de choisir un autre acheteur. Cela s’explique par le fait qu’ils préfèrent peut-être plus son assise financière et son profil.

Par ailleurs, les vendeurs présentent un prix plancher qui est en dessous du prix auquel ils ne veulent pas céder le bien. Ce prix n’est connu que par l’étude notariale. Par contre, il est aussi possible que les vendeurs puissent changer d’avis et conclure au final qu’ils souhaitent céder le bien, même si le prix est inférieur au prix plancher qu’ils ont fixé.

La signature du compromis de vente

Si votre dossier plaît aux vendeurs, c’est le notaire qui vous recontacte pour fixer un rendez-vous afin d’effectuer la signature du compromis de vente. Et c’est là que réside aussi l’avantage des enchères en immobilier interactif : vous avez la même sécurité que celle de tous les compromis. Vous pouvez donc insérer des clauses suspensives. Il y a aussi la clause d’obtention du prêt immobilier de la banque. Ce qui implique que vous n’avez pas à vous en faire sur le plan financier, comme dans le cas des ventes aux enchères classiques. Si le prêt ne vous est finalement pas accordé, le bien revient aux enchères ou est proposé à un autre acheteur.